Histoire des jeux Gala sur mobile : Mobblo, la nouvelle tentative de Gala.

486
0
Partager:

Temps de lecture estimé : 3 minutes

 

On parlera pendant 3 articles de FlyFF. C’est pas du hors-sujet, c’est relatif à une annonce de Gala qui mentionnait Rappelz sur Mobile. En gros on réfléchis à ce que ca peut donner un Rappelz sur Mobile en regardant l’exemple de FlyFF. On espère que ces articles vont vous plaire quand même 😉

Mobblo, keskecé que ce truc ?

Mobblo? C’est l’équivalent d’un gPotato mais pour mobile. On le sais, gPotato appartient à Gala (au groupe Gala pour être très précis), et il y a peu (en Septembre si ma mémoire est bonne), Gala a annoncé l’arrivée d’une nouvelle filliale dans leur groupe, ca s’appelait pas Mobblo, mais Gala Connect.

Gala Connect est basé à Séoul, au même endroit que Gala Lab, qui développe actuellement Rappelz, FlyFF et un autre jeu. Gala Connect en gros c’est le Gala Lab des jeux Rappelz (Même si là de suite y’a pas de jeu Rappelz sur mobile) et FlyFF sur mobile.

A l’heure où j’écris cet article, deux spinn-off de FlyFF sont sorti sur iOS et Android. J’ai les deux sur mon iPad et j’ai record un p’tit test de Puzmon, je vais l’uploader dès que j’ai le temps.

« La nouvelle tentative de Gala. » Pourquoi ?

Comparer Mobblo à un « Gpotato mobile » est volontaire. Dire que Mobblo est une nouvelle tentative, ca l’est aussi ! Gala Lab va faire passer ses jeux mobiles sur la plateforme Mobblo. Mais il ne faut pas oublier une chose, c’est que Gala a déjà essayé des trucs sur mobiles, et ca a été un véritable raté, genre un truc dont ils ne parlent pas, un truc costaud, et ce truc il s’apelle Potamo.

Potamo c’est un peu le gros fail quand même. Gala en a parlé quand ca existait, mais Gala l’a oublié rapidement.

L’histoire de Potamo.

Nos plus vieilles archives remontent au 21 Janvier 2008, la première fois que nous avons entendu parler de Potamo et d’un machin sur Mobile. Et c’était pour le lancement de FlyFF sur mobile (le premier lancement qui a été oublié) qui est sorti au Japon. Ce FlyFF mobile était dévloppé par Aeonsoft, et pas par Gala Lab, ce qui est normal car Gala Lab n’existait pas encore et que Aeonsoft n’avait pas encore été racheté par le groupe Gala ! Gala était juste l’éditeur du jeu à l’époque ^^ (On va pas trop parler de FlyFF mobile, même si les 2 prochains articles vont parler de FlyFF)

A cette époque, Gala avait lancé le jeu au Japon, sous la marque « Potamo », qui était gPotato pour les portables. Jusque là… Pas de soucis. Sauf qu’en fait, y’avais peu de personnes sur ce portail.

On fait une éllipse de 6 mois. Et là, c’est déjà la fin de Potamo. Oui, 6 mois après le lancement de FlyFF Mobile sur la plateforme Potamo, cette dernière disparait, pour devenir « Gala Mobile » qui va devenir ensuite très rapidement « Gala Japan ». Pourquoi? Simplement pour fusionner les trucs PC et les trucs Mobile.

Sauf qu’en fait ca c’est pas du tout passé comme ça. Gala Mobile a disparu peu à peu, et après la fusion avec les trucs pour PC, les jeux mobiles ont disparu peu à peu dicrètement. FlyFF mobile a fermé, et « Boot Camp », un autre jeu de chez Gala a aussi fermé. Peu à peu, les trucs mobiles ont disparu pour finir complètement oublié.

flyff-mobile-1 flyff-mobile-2

 

Pourquoi un tel fail ?

Gala a compris trop tôt l’importance des mobiles. En effet, Apple n’avais pas encore sorti Iphone OS 2.0 (iOS2 intégrait l’App Store. Eh oui! on pouvait pas avoir d’application supplémentaires sur un iPhone avant Juillet 2008!) et Android était assez jeune. Le marché des mobiles était pas du tout comme à l’heure actuelle! Les tablettes tactiles de cette époque, c’était des vieux trucs très gros sous Windows XP, enfin voilà… On avait pas encore eu de vraie révolution dans le domaine du mobile, ce qui a fait que FlyFF Mobile a sûrement été fait avec un truc Java assez sale. Et en plus c’était pas compatible iOS/Android. S’ils avaient sorti peu après une version iOS et une version Androis, hop ca aurait démarré costaud! Ca explique parfaitement le fail qui s’est passé. C’est bien dommage, car Gala avait tout de suite compris le truc: « faut sortir des jeux sur mobiles ».

 

Et Mobblo, ca va finir comment?

Là c’est que mon avis personnel hein ^^ Mais je pense que Mobblo va bien percer, et que Mobblo va trèès bien marcher. Pourquoi? Car Mobblo existe sur iOS et Android, qui sont les deux OS les plus utilisés sur mobile. FlyFF Puzmon est un très bon petit jeu et FlyFF All Stars… Faut aimer 😉 Je pense aujourd’hui que Gala se concentre sur FlyFF, histoire de bien oublier ce qui s’est passé. Mais au final, leur fail de 2008 n’est pas tout à fait de leur faute 😉

Partager:

Poster un commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Subscribe  
Me notifier des